Bien qu’il soit possible d’ajouter des règles UDEV concernant la gestion de l’énergie des ordinateurs portables afin d’augmenter l’autonomie de ceux-ci, il est une astuce qui épargne au facétieux détenteur d’un modèle de marque Samsung de créer et maintenir une configuration au cas où celle-ci viendrait à devenir capricieuse ce qui, ne nous leurons pas, ne manquera pas d’arriver et nécessitera une intervention manuelle alors que la solution que je propose, parce que plus courte et plus simple, réduira la maintenance nécessaire potentielle.

En premier lieu, puisque nous disposons pour l’exercice d’un ordinateur portable de marque Samsung, il convient d’installer le très utile Samsung Tools avec les moyens offerts par la distribution installée sur celui-ci. Je vous laisse le soin de trouver sur la page GitHub du projet ou ailleurs les informations relatives à la distribution qui rencontre votre préférence. Par exemple, pour le mien qui est sous Arch Linux et sur lequel j’ai installé l’utilitaire yaourt afin d’installer à moindre frais les scripts d’installation maintenus par la communauté sur le dépôt AUR, il me suffit d’entrer dans une invite de commande :

yaourt -S samsung-tools

Après installation des dépendances nécessaires au bon fonctionnement de l’outil, dont pm-utils qui nous intéresse ici au plus haut degré, il ne nous reste plus qu’à activer ce dernier pour enfin le configurer, par exemple sur une distribution utilisant le gestionnaire de démarrage systemd :

systemctl enable samsung-tools
systemctl start samsung-tools

Ceci fait, nous pouvons lancer l’application et accéder à la gestion avancée de l’énergie -- le troisième onglet auquel on accède en cliquant sur la flèche de défilement à droite des onglets d’option -- afin de vérifier que tout est bien activé : la gestion de l’énergie des périphériques, la pause automatique des périphériques USB, et le délai d'écriture différée de la machine virtuelle.

Samsung Tools

S’il est intéressant de disposer de tels réglages lorsque notre ordinateur portable est sur batterie, je trouve saugrenu de castrer la puissance de ce dernier lorsqu’il est branché sur le secteur -- qui plus est quand la machine est poussive comme la mienne. C’est pourquoi je propose l’écriture d’un et un seul fichier udev comme mentionné ci-haut, permettant de désactiver ou activer ces réglages que la machine soit sur secteur ou non. Dans le fichier créé pour l’occasion, /etc/udev/rules.d/99-powersave.rules, recopions :

SUBSYSTEM=="power_supply", ATTR{online}=="0", RUN+="/usr/bin/pm-powersave battery"
SUBSYSTEM=="power_supply", ATTR{online}=="1", RUN+="/usr/bin/pm-powersave ac"

Notez que si la manipulation que je développe dans le présent article est dévolue à l’économie d'énergie, Samsung Tools me sert également à gérer efficacement les touches de fonction de mon ordinateur portable auxquelles j’accède par les raccourcis clavier indiqués.

Samsung Tools shortcuts

Supposant qu’il soit possible de transposer cette manipulation à d'autres marques d'ordinateur portable, je crois que cela engendrerait un effort supérieur au recopiage des lignes de configuration mentionnées en premier lieu.