Certains de mes lecteurs l'auront peut-être remarqué : l'entièreté de mes sphères ont été injoignables de tout le week-end. La faute au VPS. Et ça va être galère pour ramasser les pots cassés. La faute à bibi. /dev/sda et /dev/sdb sont sur un bateau, sda tombe à l'eau et sdb est corrompu, qui reste ? N'atermoyons pas : rien. Nichts. Nothing. Nada. Nenio. Niets. Macache. Nibergue. Que pouic. [entrées libres de soumissions, n'hésitez pas à proposer vos trouvailles les plus fleuries]. Tu apprendras aussi que chez nous au Postbluïstan, ont fait les choses bien. Donc quand ça merde, ça merde bien. Allez, vas-y, devine, le joli RAID que tu étais tout content d'avoir, il était fait du... /dev/sda et /dev/sdb, bingo !

Run to the rsync !

Histoire d'avoir un tableau complet, j'avais prévu de configurer un backup récursif, et ce cette semaine, après un week-end doucereux passé dans les bras de ma dulcinée ! Cyniquement, il est configuré maintenant ; disons qu'il n'est jamais trop tard pour configurer un backup, même si c'est pour ne sauvegarder que 2 octets et demi au début.

VPS remis à la tête à Toto

Même si j'en chie de n'avoir pas de sauvegardes récentes de mon instance StatusNet (surtout), que les archives de mon blog datent de mon précédent transfert (mais je n'y perds pas grand chose, les articles étant écrits localement - j'ai même pu faire le ménage), ou que je suis bon pour tout reconfigurer sur mon hébergement, j'estime y gagner un peu, finalement. J'ai pris le parti de déployer une architecture NGinx, par exemple, ce qui pourra expliquer un redéploiement sensiblement plus lent de mes sphères. J'en ai aussi profité pour changer le domaine de mon fier petit blog, qui passe à la racine de mon nom de domaine !

Morale de l'histoire

Tes sauvegardes tu feras, petit con. Et si la version d'un article te manque : Google Cache est super finalement. Dommage que je n'ai pas fini d'explorer les capacités et les possibilités de blogs statiques, ça aurait fait du très gros changement. Au prochain crash, peut-être ?